cnep nc
   
CNEP
PACIFIQUE NC
Les membres du CNEP
Pacifique Nouméa
Accès MembresMot de passe oublié
CNEP Pacifique
Nouvelle-Calédonie
 
cnep nc
Nouméa,
Bienvenue au CNEP
CNEP
Retour

Séminaire SHS CRESICA - Laisa Ro’i, économiste à l’IAC - Enjeux, contraintes et perspectives de l’intégration commerciale en Océanie

Date : Mercredi 6 mai 2015 à 10h
Lieu : IRD Salle 2

Comment renforcer les échanges commerciaux des économies insulaires d’Océanie ?
La question est posée par les pays membres du Forum des Îles du Pacifique (South Pacific Bureau for Economic Cooperation, à l’époque) dès leur première réunion en 1971, mais reportée, au profit de mesures visant, en amont, à pallier les contraintes en matière d’infrastructures pesant sur les économies océaniennes. Ce n’est qu’à partir des années 1990 que la question du commerce devient un enjeu prioritaire et collectif de la construction régionale océanienne, avec la mise en place du Melanesian Spearhead Group Trade Agreement (MSGTA) en 1993, puis du Pacific Island Countries Trade Agreement (PICTA) en 2007. L’objectif de ces deux accords est de renforcer les échanges commerciaux des pays océaniens via l’abaissement progressif des barrières douanières. A terme, l’enjeu de ces accords est la création d’un marché commun océanien (ie libre circulation des biens, des services, des personnes, des capitaux).

La stratégie océanienne d’intégration commerciale, qui privilégie l’échelon régional, est généralement décriée. Les études disponibles suggèrent deux enseignements principaux. D’une part, les accords commerciaux conclus entre pays océaniens seraient susceptibles de ne générer que des effets limités, pour peu qu’ils en génèrent. D’autre part, les pays océaniens auraient plutôt intérêt à s’engager dans des accords de libéralisation commerciale avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande et les pays du continent européen, plutôt que de se cantonner à l’échelon régional.

Paradoxalement, ces études reposent sur des analyses ex ante des accords commerciaux océaniens, mais aucune n’en propose une analyse d’impact a posteriori, plus de vingt ans après l’entrée en vigueur du premier d’entre eux. L’objet de cette présentation sera précisément de répondre à cette question : quel bilan intermédiaire peut-on dresser des accords commerciaux conclus entre les pays océaniens ? Dit autrement, les accords commerciaux océaniens sont-ils des pierres fondatrices ou des pavés dans l’océan ?

Afin d’apporter des éléments de réponse, on s’appuiera sur une analyse économétrique des données d’échanges commerciaux des pays océaniens depuis 1980 via l’estimation en panel de différentes spécifications de l’équation de gravité (le « couteau suisse » des chercheurs en économie internationale).

Voir tous les séminaires   Retour
CNEP NC
Recherche
Université de la Nouvelle-Calédonie
cnep nc
   Dernières publications
CNEP Pacific
CNEP Pacific
TopEtude sur le Pacifique
Centre Recherche

Université de la Nouvelle-CalédonieAccueil | Recherche | Membres | Publications | Séminaires | Formation à la recherche | Partenaires | Actualités | Liens | Contact
Centre des Nouvelles Études sur le Pacifique | Université de la Nouvelle-Calédonie | Mentions légales | Copyright Site web GD © CNEP 2017
CNEP Nouméa UNC