cnep nc
   
CNEP
PACIFIQUE NC
Les membres du CNEP
Pacifique Nouméa
Accès MembresMot de passe oublié
CNEP Pacifique
Nouvelle-Calédonie
 
cnep nc
Nouméa,
Bienvenue au CNEP
CNEP
Retour

Séminaire SHS - Sarah Bernard et Shani Lacombe - Etude sur les dynamiques des savoirs, savoir faire et pratiques liées aux activités vivrières (pêche et agriculture)

Date : Mercredi 8 avril 10h
Lieu : IRD

Etude sur les dynamiques des savoirs, savoir faire et pratiques liées aux activités vivrières (pêche et agriculture) à Yaté. Enjeux d’identité, de légitimité et de conservation de l’environnement caractérisant les projets dits "de développement" et les négociations relatives à la tortue verte (Chelonia mydas)

Sarah Bernard et Shani Lacombe,
étudiantes du Museum national d’histoire naturelle de Paris,
stagiaires à l’IRD (UMR Espace Dev) et au GIE Oceanide en 2014 et 2015.
Programme LIVE financé par le CCCE

Séminaire Mercredi 8 avril 2015 - IRD 10h salle 2

Résumé :

Le Grand-Sud de la Nouvelle-Calédonie, et en particulier les tribus de la commune de Yaté, connaît un développement très particulier avec la mise en place d’une activité minière et industrielle importante. En 2000, l’usine du groupe brésilien VALE s’est installée dans cette région où vit une population presque exclusivement kanak qui a longtemps vécu uniquement de pêche et d’agriculture.

L’installation de cette usine semble avoir provoqué de nombreux changements rapides et brutaux dans les modes de vie de ces populations impliquant des transformations dans la transmission des savoirs liée aux pratiques coutumières et vivrières. Dans ce contexte, de nouveaux rapports de forces et jeux d’acteurs émergent, en particulier à travers les projets dits « de développement » (projets économiques, culturels...) et lors d’évènements coutumiers, répondant à des stratégies particulières. Le programme « Littoral Vivrier et Environnement » (LIVE), financé par le CCCE a pour objectif de décrire et d’analyser les dynamiques des habitudes, des pratiques et des savoirs relatifs à l’usage et à la gestion du littoral et de la mer dans un contexte de pression industrielle sur le milieu et de changements sociaux. Pour saisir la nature des transformations en cours et comprendre les relations entre divers acteurs aux enjeux différents, quatre mois de terrain en équipe ont été menés durant l’année 2014 à Touaourou et Goro, et quatre autres mois vont être consacrés cette année aux tribus d’Unia et de l’Île Ouen. Cette présentation abordera la méthodologie mise en place pour ces études (passées et à venir) ainsi que les résultats des trois thématiques étudiées dans deux tribus en 2014 : les pratiques d’agriculture et de pêche, les projets dits « de développement » et les enjeux d’identité et de conservation de l’environnement qui sont discutés autour de la tortue verte (Chelonia mydas).

Nous décrirons notamment comment s’articulent plusieurs logiques d’acteurs. Ainsi, des logiques politiques et économiques se déploient autour d’activités induites par l’usine et par la mise à disposition de soutiens financiers divers, tandis que des logiques culturelles portent une attention particulière à la préservation de l’environnement. Ces logiques s’entremêlent et viennent transformer les modes de vie tribaux toujours dépendants des ressources naturelles pour leur pratiques vivrières (agriculture et pêche) et culturelles.

Voir tous les séminaires   Retour
CNEP NC
Recherche
Université de la Nouvelle-Calédonie
cnep nc
   Dernières publications
CNEP Pacific
CNEP Pacific
TopEtude sur le Pacifique
Centre Recherche

Université de la Nouvelle-CalédonieAccueil | Recherche | Membres | Publications | Séminaires | Formation à la recherche | Partenaires | Actualités | Liens | Contact
Centre des Nouvelles Études sur le Pacifique | Université de la Nouvelle-Calédonie | Mentions légales | Copyright Site web GD © CNEP 2017
CNEP Nouméa UNC